un poisson dans un aquarium
L’aquarium, l’occasion de faire découvrir les poissons à vos enfants
5 janvier 2018
Pourquoi choisir une assurance pour votre animal ?
24 janvier 2018

Tout sur le Yorkshire Terrier

Yorkshire

Le chien yorkshire-terrier est l’une des races de chiens les plus adoptées en ce moment. En effet, en plus de son côté mignon, ce chien est plein d’entrain. Bien entendu, il conviendra de connaitre ses attraits avant de l’adopter. Venant directement de la Grande-Bretagne, le yorkshire est un petit chien pas comme les autres. Fougueux malgré sa petite taille, Il est très populaire et est un véritable compagnon. D’ailleurs, c’est son caractère qui fait la personnalité de cette race canine.

Un caractère bien à lui

Son fort caractère est ce qui fait la personnalité du yorkshire. Ce petit chien est à la fois curieux, intelligent et très vif. Tant bien physiquement que mentalement, le York n’aime pas se laisser faire et aime bouger. Notons que son caractère calme et enjoué fait qu’il convient à tout le monde. Cependant, il appréhende mal les enfants de bas âges. Il n’aime pas être brusqué et ne supporte surtout pas l’excès de turbulence. Malgré le fait que le yorkshire adore bouger et veut toujours jouer, il affectionne également le confort. Ainsi, on le verra souvent blotti contre les coussins du canapé ou sur les genoux de son maitre.
Malgré le fait que le Yorkshire soit plein d’entrain, il aime également faire la sieste. En fonction de ce caractère varié, il s’adaptera à n’importe quel mode de vie. Cela fait de lui un compagnon de choix pour tout le monde. Notons également que le York est très affectueux et sait se faire aimer ce qui souligne ce fait.
Certes, le yorkshire est un petit chien qui aime bouger, mais il est possible de l’élever tant en campagne que dans un appartement. Il suffit de le faire sortir le plus souvent possible. En outre, même si ce petit compagnon aime la compagnie et que l’on s’occupe de lui, il sait s’adapter à la solitude. Après tout, il peut arriver qu’il doive rester tout seul à la maison.
Certes, le yorkshire-terrier est un chien qui aboie souvent. Ce n’est en rien une mauvaise chose à condition de le dresser pendant qu’il est petit et de le socialiser. Ainsi, il deviendra un très bon chien d’alarme puisqu’il sera très alerte. Dans le cas contraire, ce petit chien ne cessera de japper ce qui deviendra une gêne au fur et à mesure du temps.
Notons également que sa petite taille n’en fait pas moins un chien intrépide. Il n’hésitera pas à affronter des chiens beaucoup plus gros que lui ! Aussi, ce chien n’est pas forcément petit au niveau de la taille. En effet, il existe des yorkshires vraiment petits et d’autres qui ont une taille beaucoup plus grande.
Sinon, il est bon de noter que ce petit chien est un tantinet têtu. Ce qui ne facilite pas toujours les choses. Aussi, il est conseillé de surveiller sa dentition, car il est souvent sujet aux problèmes de tartres.

Comment éduquer un yorkshire ?

Le fort caractère du yorkshire peut également jouer contre son maitre s’il n’est pas bien dressé. D’une manière générale, pour dresser un Yorkshire, il faudra être doux, mais ferme ! Il est donc impératif de poser des interdits aux chiens pour éviter tout excès dans son comportement.

Dans la démarche, connaitre la race est important. Notons que malgré sa petite taille, ce chien est une race ouvrière. Aussi, il est conseillé d’utiliser un harnais léger pour le promener. Sa petite taille impose de ne pas l’attacher une laisse sur son collier. En outre, l’entrainement basé sur la récompense offre toujours d’excellents résultats avec le yorkshire. Malgré tout, il faudra de la patience, car il peut arriver qu’il retienne les ordres lentement, mais surement.
Sinon, l’entrainement au clicker est également une excellente alternative. Ce dernier est un appareil qui click afin de faire comprendre au chien qu’il a eu un bon comportement. A l’instar de la friandise, le chien retiendra plus facilement les ordres et ce que l’on attend de lui.

En outre, il est conseillé de ne surtout pas punir le yorkshire en cas de mauvais comportement. Certes, réprimander est une action normale, mais ce sera contre-productif lors du dressage du chien. Malgré tout, il ne faut le laisser persister dans son mauvais comportement. Dans cet ordre, le distraire sans attirer son attention sur son comportement est la meilleure méthode. Par exemple, lancez son jouet préféré dans une autre pièce pour qu’il aille directement le chercher.

Aussi, comme la majorité des races de chiens, le yorkshire affectionne les tanières. Il se sent donc tout à fait à l’aise dans une cage confortable. Bien entendu, il conviendra de bien l’y entraîner. Cela amènera à beaucoup d’avantages comme le fait qu’il se retienne à ne pas faire ses besoins dans sa cage, par exemple.
Il conviendra également d’être ferme face aux limites qu’on lui impose. Par exemple, si vous ne voulez pas qu’il saute sur le canapé, il faudra le lui faire comprendre et appliquer en permanence cette règle.