Comment choisir son chien ?
15 août 2018
animal de compagnie
Choisir son animal de compagnie
29 août 2018

Les chiens et les seniors, une histoire d’Amour

On dit souvent que le chien est le meilleur ami de l’homme, qu’il est ce compagnon fidèle. Et s’il est ce compagnon fabuleux pour les enfants, contribuant à leur éveil et même à leur éducation, il est tout à fait possible pour les seniors de faire de même. Et pour cause, le chien est idéal tant pour la santé émotionnelle que physique des personnes âgées. 

Les meilleurs chiens pour les personnes âgées

Que l’on soit peu ou très actif, en appartement ou en pavillon, le chien est une grande source de bonheur et d’affection pour les seniors. Sa présence fait du bien à tout le monde et plus particulièrement aux personnes qui doivent faire face à la solitude au quotidien. 

Des races de chien sont d’ailleurs adaptées aux seniors. Entre le Bichon maltais, le Caniche, le Chihuahua, l'Épagneul nain continental, le Pékinois ou encore le Shih Tzu et le Lhassa Apso, le Yorkshire terrier est tout particulièrement adapté aux personnes âgées. Éveillé, alerte, vif et intelligent, le Yorkshire terrier est le compagnon idéal pour veiller sur son maître. Il aboie notamment si des étrangers approchent ou viennent dans l’habitation. Il est un compagnon fidèle et loyal. Côté taille et poids, le mâle pèse six kilogrammes pour une vingtaine de centimètres et la femelle, trois kilogrammes pour dix-huit centimètres, de quoi pouvoir l’emmener partout avec soi, sans mal. Malgré sa petite taille, il est tout aussi robuste qu’un grand chien. En outre, il est hypoallergénique et sa robe ne mue pas. Et, il sera heureux de sortir pour faire une belle promenade avec son maître ou courir dans le jardin. 

Les bienfaits d’un animal de compagnie chez les seniors

Plusieurs races de chien à l’image du Yorkshire peuvent donc être adaptées aux seniors. L’important est d’en prendre soin. Et, ce n’est pas vain au regard des nombreux bienfaits qu’il procure

En effet, l’isolement et la solitude font partie de la vie de nombreuses personnes âgées et c’est alors l’occasion de retrouver une vie sociale. Outre le fait de sécuriser, de réconforter, il est le biais par lequel sortir, échanger avec d’autres personnes, qu’elles soient proche ou non. Vivre avec un animal de compagnie permet alors de réorganiser, d’occuper le quotidien. En effet, il faut penser à le nourrir, à l’emmener chez le toiletteur et le vétérinaire mais aussi lui faire faire de belles balades notamment. L’opportunité de se sentir responsable, utile, d’avoir une raison d’être tout simplement. Mais surtout, avoir un animal de compagnie permet de rester actif, d'augmenter son activité physique et donc, de se prémunir des maladies cardiovasculaires en l’occurrence. Cela aide aussi le senior à se repérer dans le temps, de stimuler le cerveau, bref de réduire aussi le risque et la portée des maladies dégénératives.