Tout savoir sur le Shih Tzu
6 juillet 2017
Chien
Comment utiliser le savon noir pour prendre soin des animaux ?
26 juillet 2017

Adoptez des animaux pour entretenir votre jardin de manière efficace et écologique

De nos jours, nous parlons beaucoup de l’éco-pâturage. Ce système permet d’entretenir des espaces verts sans avoir recours aux divers produits chimiques ou aux différentes machines. Pour cela, il suffit d’adopter des moutons, des chèvres et autres herbivores qui s’occuperont de brouter l’herbe de votre jardin. 

Les animaux s’occupent de tout

En faisant cette démarche, vous optez pour le naturel et l’écologie et tout cela, à moindre frais. En effet, en choisissant d’utiliser l’éco-pâturage, vous ferez des économies car vous n’avez pas l’utilité de tondeuse, de débroussailleuse, qui, disons le, sont coûteuses. 

Vos herbivores s’occuperont de brouter l’herbe et de défricher vos espaces verts, et cela, sans bruit. Vous pouvez adopter le mouton d’Ouessant, le plus connu, et le plus sollicité au vu de sa petite taille et de sa grande résistance. Cette petite tondeuse sur pattes, qui mesure 50 centimètres au garrot, peut s’occuper à lui seul d’environ 1000 m²;

Cette méthode naturelle est respectueuse de l’environnement, mais surtout, la faune reste préservée. Grâce à vos herbivores, vous réduirez considérablement vos déchets verts, et vous n’utiliserez plus de produits chimiques, ce qui aura un impact direct sur l’environnement.

Ces animaux souffrent de la solitude

Que vous adoptiez des moutons ou des chèvres, il faut savoir que ces animaux n’aiment pas la solitude, c’est pourquoi, mieux vaut les prendre par deux afin de ne pas les stresser. Avant toute chose, vous devez vérifier si votre espace est assez important pour vos animaux. 

Ils devront avoir un abri et une clôture afin d’éviter toute fuite, mais aussi pour assurer leur sécurité. La chèvre, contrairement au mouton, est plus vivace, et apporte un peu plus de contrainte. Effectivement, celle-ci, même si elle reste utile pour arracher vos mauvaises herbes se trouvant sur tous les terrains, même escarpés, pourra brouter aussi malencontreusement vos plantes, vos arbres et vos fleurs.

Cet animal ne fait pas la distinction entre la pelouse et vos plantations, c’est pourquoi mieux vaut protéger les accès de vos potagers, ou de vos rocailles, si vous décidez d’accueillir des chèvres chez vous. Et cela, qu’elle soit naine ou pas.