Tout ce qu’il faut savoir sur la couvaison de la poule
29 juin 2018
Laisse pour chien : comment réussir à faire le bon choix ?
12 juillet 2018

Adopter un chien à la SPA : les conseils pratiques

un jeune chien de refuge

L’été approche ; c’est souvent l’occasion d’avoir plus de temps pour soi, et plus de temps à consacrer à un nouveau petit compagnon. Vous avez bien réfléchi et vous avez décidé de partager votre vie avec un chien (n’oublions pas qu’un chien peut vivre jusqu’à 18 ans !). Merci de lui accorder la seconde chance dont il a besoin ! Pour que tout se passe bien avec votre nouvel ami à poils, voici quelques conseils pratiques avant de vous rendre à la SPA.

Préparez chez vous l’arrivée de toutou

Vous êtes prêt à adopter ? Alors préparez son arrivée pour que votre compagnon comprenne que votre lieu d’habitation sera sa nouvelle maison. Achetez-lui un panier, une couverture – et ce, même si vous avez déjà des animaux ! Ce petit lit sera le sien uniquement. C’est l’endroit où il pourra se reposer, se remettre à sa place et rester au calme.

Placez le couchage que vous aurez choisi dans un endroit où il pourra observer la vie de la maison : les chiens aiment pouvoir voir ce qu’il se passe autour d’eux, et il pourra ainsi s’habituer à son nouveau foyer. Trouvez-lui également une gamelle et quelques jouets ; cela évitera qu’il s’en trouve tout seul dans la maison en mâchouillant des objets qui ne lui étaient pas destinés…

Choisissez le chien qui vous correspond

C’est l’été, et par conséquent, c’est la période des chiots, mais craquer devant la première portée n’est peut-être pas la meilleure idée ! Leurs jolies bouilles empêchent souvent aux chiens adultes et plus vieux d’avoir leur chance. Pourtant, il y a beaucoup d’avantages à adopter un chien adulte : on connaît déjà sa personnalité, son gabarit, et on lui donne une véritable seconde vie.

Un chiot demande beaucoup d’énergie. Si vous êtes sportif, il vous faut un chien qui puisse vous suivre ; si vous êtes senior, il vous faudra un chien qui sache rester calme. N’hésitez pas à demander conseil aux bénévoles de la SPA : ils connaissent la personnalité des chiens du refuge et sauront vous présenter le chien qui s’épanouira le mieux dans votre famille.

L’éducation commence dès les premiers pas dans la maison

Vous avez trouvé le compagnon qu’il vous fallait ; qu’il soit jeune ou adulte, il va falloir l’éduquer, et l’éducation commence dès l’arrivée à la maison. Apprendre de nouvelles règles à un chien prend du temps. On laisse souvent nos nouveaux compagnons faire des bêtises, surtout s’ils sont petits. Ce n’est pourtant pas le comportement adapté. Si votre tout nouveau chiot trouve un vieux chausson et le détruit, ne vous laissez pas attendrir ; car en le laissant faire, vous lui apprenez que détruire vos vêtements, par exemple, est un jeu. Quelle surprise pour lui de se faire gronder si, plus tard, il s’attaque à une paire de chaussures que vous chérissez vraiment ! Les chiens sont comme des enfants : les bêtises arrivent. Mais comme un enfant, il faudra trouver la bonne façon de lui apprendre ce qu’il a le droit de faire ou non. En tant que chef de meute, vous devrez montrer cohérence et fermeté, tout en respectant votre chien.

Armez-vous de patience

Tous les chiens sont différents. Il faut donc prendre patience et adopter la meilleure méthode pour permettre à une vraie relation de confiance de s’installer entre vous. Si votre chien n’obéit pas la première fois, rien de sert de hurler : ayant une ouïe bien plus développée que nous, les chiens entendent très bien. Inutile également de le gronder pour des besoins faits à l’intérieur : ne parlant pas le même langage, votre chien peut croire que vous le grondez d’avoir fait ses besoins, ce qui peut engendrer une grande anxiété. Un mot d’ordre : la fermeté. Vous trouverez sur Internet une myriade de sites comme www.toutoupourlechien.com pour vous apprendre comment éduquer positivement votre chien.

N’oubliez jamais qu’il a besoin d’amour, surtout si vous avez déjà des compagnons à poils : vous devez tous les traiter à la même échelle sans en délaisser un pour préférer le nouveau. Tisser un lien avec son chien n’arrive pas du jour au lendemain : ne soyez pas impatient.

Enfin : profitez de votre chien ! Le lien que l’humain peut entretenir avec les animaux est magique : votre chien ne vous jugera pas, et n’attend rien de plus que des caresses, des promenades et des croquettes. Votre animal est précieux : il vous rendra tout l’amour que vous avez à lui donner.